L’Eglise de San Luca

Les Nobles Paroisses constituent un aspect particulier de l’histoire de Gênes. Aujourd’hui comme par le passé, L’Eglise de San Luca représente le lieu de culte exclusif des membres de la Noble Famille Spinola. En 1485, l’église est confiée en patronage aux familles Spinola et Grimaldi par Innocent VIII. La naissance de l’institution des Nobles Paroisses est imprécise, mais remonte à une date antérieure à la Bulle Papale de Sixte Quint en 1589.

L’Eglise de San Luca fut fondée en 1188 par Oberto Spinola, sur un terrain propriété de son gendre Oberto Grimaldi. La façade de l’édifice, reconstruite au XVIIe siècle, conserve encore les caractéristiques de l’église génoise typique. La décoration de l’intérieur fut confiée à Domenico Piola, un vrai maître de la technique de la fresque, et à Anton Maria Haffner, célèbre pour ses peintures en trompe-l’œil. L’Adorazione dei Pastori, chef-d’œuvre de Giovanno Benedetto Castiglione, dit Le Benédette, et les deux sculptures de Filippo Parodi, l’Immacolata sur le grand autel et le Cristo Deposto, sont d’extraordinaires exemples de l’art baroque. On raconte que Domenico Piola avait rendu cette dernière œuvre polychrome afin d’harmoniser architecture, peinture et décoration.


L’Eglise de San Luca est toujours la Noble Paroisse de la Famille Spinola, et chacun des membres de la famille, où qu’il soit dans le monde, est lié à San Luca.

Curé: Monsignore Nicolò Anselmi
Sacristain: Pasquale Pugliese

Horaires d’ouverture

8.00 -12.00 15.00 – 19.00

Horaires de la Sainte Messe

Du lundi au vendredi à 8.30

Samedi et dimanche à 16.30

 

L’heure de la Sainte Messe peut varier selon les nécessités du calendrier liturgique.

La fête du Saint Patron Saint Luc Evangéliste a lieu le 18 octobre. La fête du Béat Carlo Spinola a lieu le 10 septembre.


EVENEMENTS



  • La restauration

    Samedi 3 avril 2004, le Cardinal Bertone, Archevêque de Gênes, en présence des membres de la famille Spinola, dit la Sainte Messe, en l’honneur de la restauration de l’église, réalisée par la Soprintendenza ai Beni Architettonici della Liguria, et avec la contribution du Ministero per i Beni e le Attività Culturali.