Cardinal Giovan Battista Spinola, il giovane (1646 -1719)

Gênes, 4 août 1646 – Rome, 19 mars 1719

Neveu des cardinaux Giulio Spinola et Giambattista Spinola (dit il vecchio), il suit son oncle à la nonciature d’Autriche en 1665 ; Il fut nommé par l’Empereur Léopold Ier chambellan d’honneur et chevalier de la Clé d’Or.

Retournant à Rome, il fut contrôleur  du sous-comité  de la Sacra Consulta et, sous le pontificat du pape Clément X, gouverneur de Tivoli, Fano, et Ascoli entre 1670 et 1676. À partir du 28 février 1688 il fut précepteur de l’Arcispedale de Santo Spirito de Sassia. Le 12 octobre il est secrétaire de la Sacra Consulta. Du 28 juillet 1691 au 12 décembre 1695 il est gouverneur de Rome et vice-camerlingue de la Sainte Église Romaine et référendaire du Tribunal Suprême de la Signature Apostolique.

Il est créé cardinal-diacre  lors du consistoire du 12 décembre 1695 par le pape Innocent XII qui dut lui concéder une dispense, son oncle étant déjà membre du Collège cardinalice n’ayant encore pas lui-même reçu les ordres mineurs ; il est publié à la diaconie de San Cesareo in Palatio le 2 janvier 1696. Le 11 janvier 1696 il en reçoit tous les attributs sans intervalle de temps entre eux grâce à une dispense. Il avait déjà été nommé en 1694 archevêque de Gênes, charge qu’il conserve jusqu’en 1705. Il fut légat de Bologne à partir du 25 février 1697. Le 24 novembre 1698 il est nommé camerlingue de la Sainte Église Romaine, charge qu’il assume jusqu’à sa mort. Il participe au conclave de 1700 qui élit le pape Clément XI. Le 25 janvier 1706 il choisit l’ordination sacerdotale et sa diaconie est élevée au titre de Pro illa vice.

Il meurt de la goutte le 19 mars 1719 dans son palais romain. Sa dépouille fut exposée en la basilique dei Santi XII Apostoli, où se tinrent les funérailles le 22 mars. Il fut inhumé dans la tombe du cardinal Giulio Spinola, en l’église de Sant’Andrea al Quirinale.

Librement extrait de www.wikipedia.org 

photo https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Giovanni_Battista_Spinola_Juniore_in_abito_prelatizio_di_Giovani_Battista_Gaulli_detto_Il_Baciccio.JPG

Pour de plus amples informations

« Giovan Battista Spinola, » Cardinal San Cesareo, collezionista e mecenate di Baciccio, di  Miriam Penta, pubblicato da Gangemi Editore

En bref

Gênes, 4 août 1646 – Rome, 19 mars 1719

Neveu des cardinaux Giulio Spinola et Giambattista Spinola (dit il vecchio), il suit son oncle à la nonciature d’Autriche en 1665 ; Il fut nommé par l’Empereur Léopold Ier chambellan d’honneur et chevalier de la Clé d’Or.

Retournant à Rome, il fut contrôleur  du sous-comité  de la Sacra Consulta et, sous le pontificat du pape Clément X, gouverneur de Tivoli, Fano, et Ascoli entre 1670 et 1676. À partir du 28 février 1688 il fut précepteur de l’Arcispedale de Santo Spirito de Sassia. Le 12 octobre il est secrétaire de la Sacra Consulta. Du 28 juillet 1691 au 12 décembre 1695 il est gouverneur de Rome et vice-camerlingue de la Sainte Église Romaine et référendaire du Tribunal Suprême de la Signature Apostolique.

Il est créé cardinal-diacre  lors du consistoire du 12 décembre 1695 par le pape Innocent XII qui dut lui concéder une dispense, son oncle étant déjà membre du Collège cardinalice n’ayant encore pas lui-même reçu les ordres mineurs ; il est publié à la diaconie de San Cesareo in Palatio le 2 janvier 1696. Le 11 janvier 1696 il en reçoit tous les attributs sans intervalle de temps entre eux grâce à une dispense. Il avait déjà été nommé en 1694 archevêque de Gênes, charge qu’il conserve jusqu’en 1705. Il fut légat de Bologne à partir du 25 février 1697. Le 24 novembre 1698 il est nommé camerlingue de la Sainte Église Romaine, charge qu’il assume jusqu’à sa mort. Il participe au conclave de 1700 qui élit le pape Clément XI. Le 25 janvier 1706 il choisit l’ordination sacerdotale et sa diaconie est élevée au titre de Pro illa vice.

Il meurt de la goutte le 19 mars 1719 dans son palais romain. Sa dépouille fut exposée en la basilique dei Santi XII Apostoli, où se tinrent les funérailles le 22 mars. Il fut inhumé dans la tombe du cardinal Giulio Spinola, en l’église de Sant’Andrea al Quirinale.

Librement extrait de www.wikipedia.org 

photo https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Giovanni_Battista_Spinola_Juniore_in_abito_prelatizio_di_Giovani_Battista_Gaulli_detto_Il_Baciccio.JPG

Pour de plus amples informations

« Giovan Battista Spinola, » Cardinal San Cesareo, collezionista e mecenate di Baciccio, di  Miriam Penta, pubblicato da Gangemi Editore

Work Categories