Luca Spinola (1496-1576)

(Doge de 1551 à 1553)

Né à Gênes en 1496, il est le fils de Battista Spinola (homonyme du Doge) et de Francesca Grimaldi. Il entreprend très jeune le service militaire pour la République, devient Père de la Commune de Gênes et, en 1550, gouverneur pour l’État de Gênes.

Luca Spinola est élu doge le 4 janvier 1551, charge qu’il assume jusqu’au 4 janvier 1553.

Parmi les entreprises et actions réalisées sous son mandat, outre d’avoir engagé des troupes de mercenaires dans chaque partie de la péninsule pour la défense et la sécurité de la République, il fit l’acquisition, pour cinq mille lires génoises, les « taudis » des anciens quartiers de la Maddalena, de San Francesco de Castelletto et de Fontane Marose afin de les revendre aux familles les plus riches de l’époque qui y édifièrent de somptueux palais résidentiels. Au cours de son mandat, il se consacra en outre au lancement des travaux de construction de la Basilique Santa Maria Assunta de Carignano.

À la fin de son dogat, il exerce la fonction de Procurateur Perpétuel de la République jusqu’à sa mort en 1576. Selon ses volontés il fut inhumé dans le sépulcre de la famille Spinola en l’église bénédictine de Santa Catarina, dans l’autel dédié à San Benedetto (extrait de http://it.wikipedia.org/wiki/Luca_Spinola_(doge_1551-1553) ).

Le tableau rappelle comment, de taudis acquis pour cinq mille lires par Luca Spinola, surgit la magnifique Via Garibaldi et ses palazzi.

En bref

(Doge de 1551 à 1553)

Né à Gênes en 1496, il est le fils de Battista Spinola (homonyme du Doge) et de Francesca Grimaldi. Il entreprend très jeune le service militaire pour la République, devient Père de la Commune de Gênes et, en 1550, gouverneur pour l’État de Gênes.

Luca Spinola est élu doge le 4 janvier 1551, charge qu’il assume jusqu’au 4 janvier 1553.

Parmi les entreprises et actions réalisées sous son mandat, outre d’avoir engagé des troupes de mercenaires dans chaque partie de la péninsule pour la défense et la sécurité de la République, il fit l’acquisition, pour cinq mille lires génoises, les « taudis » des anciens quartiers de la Maddalena, de San Francesco de Castelletto et de Fontane Marose afin de les revendre aux familles les plus riches de l’époque qui y édifièrent de somptueux palais résidentiels. Au cours de son mandat, il se consacra en outre au lancement des travaux de construction de la Basilique Santa Maria Assunta de Carignano.

À la fin de son dogat, il exerce la fonction de Procurateur Perpétuel de la République jusqu’à sa mort en 1576. Selon ses volontés il fut inhumé dans le sépulcre de la famille Spinola en l’église bénédictine de Santa Catarina, dans l’autel dédié à San Benedetto (extrait de http://it.wikipedia.org/wiki/Luca_Spinola_(doge_1551-1553) ).

Le tableau rappelle comment, de taudis acquis pour cinq mille lires par Luca Spinola, surgit la magnifique Via Garibaldi et ses palazzi.

Work Categories