Palazzo de Gio.Domenico Spinola (XVII siècle, extérieur 1923)

Désignation Spinola : Palazzo de Gio. Domenico Spinola
Nom actuel : Palazzo Spinola alla Priora Sant’Agnese
Adresse : Via di Vallechiara, 2, ou Largo della Zecca, 2 – Gênes
Propriétaire actuel : Comando Militare Esercito Liguria
État de conservation : Bon
Accessibilité : extérieur
Année de construction : inconnu
Architecte : inconnu

En bref

Désignation Spinola : Palazzo de Gio. Domenico Spinola
Nom actuel : Palazzo Spinola alla Priora Sant’Agnese
Adresse : Via di Vallechiara, 2, ou Largo della Zecca, 2 – Gênes
Propriétaire actuel : Comando Militare Esercito Liguria
État de conservation : Bon
Accessibilité : extérieur
Année de construction : inconnu
Architecte : inconnu

détails

Le palazzo Spinola alla Priora di Sant’Agnese, auparavant propriété de Cattaneo De Marini et au nom duquel il est inscrit pour le Rollo de 1614 (I bussolo), se trouve à côté de la demeure de Giacomo Lomellini, plus célèbre, et à laquelle il est étroitement lié. Gio. Luca Spinola en fait l’acquisition en 1636, et elle apparait dans la liste des Rolli (II bussolo), au nom du sénateur Gio. Domenico Spinola seniore. Ce dernier entreprit, à partir de 1670, un programme de construction visant à une expansion progressive vers le nord, avec l’annexion de plusieurs propriétés attenantes. En 1752 le palazzo appartient au Magistrato dei Poveri, qui tout d’abord la transforme en résidence bourgeoise puis, avec l’Unité Italienne, il devient le Cabinet de géologie et de minéralogie de la Regia Università et de la Scuola Tecnic En 1928, le bâtiment est affecté à la maison du fascisme et donné à la Fédération provinciale des Fasci Genovese par le maire d’alors, Eugenio Broccardi. En 1944, pendant la Seconde Guerre mondiale, les fresques du palais Spinola sont endommagées. En 1945, le bâtiment est affecté au Commandement militaire territorial, qui l’occupe encore aujourd’hui.

Le palazzo Spinola alla Priora di Sant’Agnese comprend deux salons peints de fresques, tous deux situés au deuxième étage. Le premier salon possède un plafond décoré de fresques des frères Giovanni et Giovanni Battista Carlone, et dont le panneau central représente le Cardinal Gio Domenico Spinola recevant l’infante Maria d’Espagne à Ventimiglia 25 Juin, 1630. La peinture se réfère à un épisode historique : la venue de l’Infante à Gênes pour fuir la peste qui alors faisait rage. Le second salon, œuvre de Giovanni Battista Carlone représente le sacrifice d’Isaac.

Le palazzo fut inscrit au système des Rolli en 1614 (I) et en 1664 (II).

bibliographie

  • Altavista C., L’Albergo dei Poveri a Genova: proprietà immobiliare e sviluppo urbano in Antico Regime (1656-1798), in Atti della Società ligure di storia patria, nuova serie XXXIX, (CXIII) fasc. I, Genova MCMXCIX, pp. 493-529 (vi è un breve cenno a p. 520)
  • Altavista C., La proprietà immobiliare a Genova in Antico Regime. Un fenomeno urbano dall’osservatorio dell’Albergo dei poveri, tesi di laurea, Genova, Facoltà di Architettura, A.A. 1995-96, rel. Prof. E. Poleggi, (per quanto riguarda l’edificio in esame, vedi: I, parte seconda, Scheda IV, Gio. Domenico Spinola, due diversi modi di intendere la beneficenza. La casa di salita Pollaiuoli e il palazzo di Vallechiara (1737-1799), pp. 184-207
  • Belloni V., Pittura genovese del Seicento dal Manierismo al Barocco, Genova 1969, p. 147
  • Cappellini A., La casa del Fascio, in Genova. Rivista municipale, Anno XIII – n. 6, Giugno 1933 – XI, pp. 501-513
  • Castagna D., Guida di Genova, Genova 1924, p. 857
  • Castelnovi G.V., La prima metà del Seicento: dall’Ansaldo a Orazio de Ferrari, in La pittura a Genova e in Liguria dal Seicento al primo Novecento, Genova 1971
  • Ceschi C., I monumenti della Liguria e la guerra 1940-45, Genova 1949, pp. 216-217
  • Gavazza E., La grande decorazione a Genova, Genova 1974, pp. 95, 188-189, 337 n. 58, 349 n. 72; figg. 84, 193, 194
  • Gavazza E., Palazzo Patrone, Guide di Genova, n. 64, Genova 1978
  • Nuovi uffici comunali. Il palazzo Patrone, in Il comune di Genova. Bollettino municipale mensile, Anno IV – n. 7, 31 luglio 1924, pp. 855-862
  • Poleggi E. (a cura di), Palazzo Lomellini Patrone, Genova 1995, pp. 44-46; 100-115
  • Poleggi E. (a cura di), Una reggia repubblicana. Atlante dei palazzi di Genova 1576-1664, Torino 1998, p. 168
  • Pomella G. (a cura di) fotografie di P. Tambuscio, Palazzi dei Rolli, Genova 2003, p. 63
  • Soprani R., Ratti C.G., Vite de’ scultori ed architetti genovesi di Raffaello Soprani patrizio genovese. In questa seconda edizione rivedute, accresciute, ed arricchite di note da Carlo Giuseppe Ratti, Genova 1768, I, p. 264
Work Categories

Extérieurs

Extérieurs